libellules.ch

infomaniak

Quick Media Converter

Quick Media Converter

Quick Media Converter

Dans la série des convertisseurs audio et vidéo, voici Quick Media Converter qui permet de convertir la plupart des formats audio et vidéo, AVI, DVD, Quicktime, Flash, Xvid, DivX, MPEG, MP3, WMA, MP4, 3GP et beaucoup d'autres. Vous pouvez convertir plusieurs fichiers (de formats différents) en un seul processus et éventuellement personnaliser les paramètres de sortie grâce à un mode expert pour les plus courageux. En plus de la conversion de médias, le programme comprend également CamStudio, qui permet d'enregistrer dans un fichier vidéo tout ce qui se passe sur l'écran de votre ordinateur ainsi qu'une fonction de capture permettant d'enregistrer de la vidéo directement à partir de votre webcam. Le logiciel utilise les logiciels open source de lecture et encodage de vidéo, FFmpeg et FFplayer. Ce logiciel va vous aider à donner de la nourriture à vos iPhone, iPod, Xbox, PSP, PS3,Wii, Nintendo Ds, etc.

Sachez aussi que ce logiciel fait partie de la liste des 12 freewares 2008 les plus téléchargés, liste établie par le site Lifehacker.com

Langue: Français, anglais, allemand, brésilien, espagnol, hollandais
Taille: 24,6 Mb
OS: Windows 2000/XP/Vista
Prix: Gratuit

Homepage

L'auteur de ce billet n'est pas responsable des dommages possibles pouvant survenir lors de l'installation, l'utilisation d'un logiciel ou l'application d'une astuce. Attention! Certains logiciels proposent d'installer des logiciels tiers lors de l'installation. Soyez attentif et annulez ces options, si vous ne voulez pas profiter de ces programmes.


Commentaires

25janv.2009 13:21

Ne supporte pas le MKV, dommage.

Aslak
02déc.2009 19:43

Le MKV est maintenant supporté mais pas Win 7.

Aslak
05déc.2009 08:34

Ca a l'air pas mal sauf que comment fait-on pour le télécharger ?

Gwetaz

Ajouter un commentaire

Téléchargez les programmes depuis les sites de leurs auteurs.
Décochez toujours l'installation de logiciels additionnels (toolbars, etc).

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet